Iran: les exportations minières continuent malgré les sanctions US

Téhéran, 14 mai, IRNA- Les sanctions imposées au secteur minier iranien ont déjà été appliquées par les États-Unis et cette question n'est pas nouvelle; dans ce contexte, l'industrie minière continue à jouer son rôle dans les exportations non-pétrolières, a déclaré un responsable iranien du secteur.

Indiquant que les minéraux et les industries associées constituaient le principal secteur du commerce du secteur privé du pays, Bahram Shakouri, un membre du comité-directeur du Bureau chargé des affaires des mines de l'Iran a ajouté que le secteur privé avait déterminé les moyens de travail dans le domaine de l'exportation et il continue, dans la situation actuelle, de la même manière.

Faisant référence au fait que les minéraux et les produits dérivés représentent 25% des exportations iraniennes non pétrolières, il a expliqué que sous des conditions de sanctions, l'exportation de minéraux serait risquée et coûteuse, mais possible.

Les statistiques montrent que les mines et l'industrie minière ont rapporté 12-15 milliards de dollars au pays, a-t-il fait savoir en ajoutant que l’année dernière, le volume total des exportations non pétrolières s’est élevé à 117 228 000 tonnes pour une valeur de 44 310 milliards de dollars.



Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**