Iran-France: vers le renforcement de la coopération universitaire

Téhéran, 12 mai, IRNA- Le chancelier de l'Université de technologie d'Amirkabir, Ahmad Motamedi, s'est dit prêt à renforcer les liens scientifiques et pédagogiques avec l'université de Poitiers en France.

Lors d'une réunion ce dimanche à Téhéran avec des responsables de l'Université de Poitiers, M. Motamedi s'est dit favorable au renforcement des liens entre les deux universités.

Plus de 4,5 millions d'étudiants font des études actuellement en Iran. C'est alors qu'il n'y avait que 170 000 étudiants avant la révolution islamique, a ajouté le responsable iranien en soulignant que le gouvernement iranien avait pour politique d'investir dans les ressources humaines.

Les prestigieuses universités iraniennes ont toujours essayé de suivre une promotion de la qualité, et l'établissement de relations internationales avec de bonnes universités du monde se considère comme un moyen d'accroître le niveau de qualité des sciences dans les universités, a-t-il ajouté.

Le président de l'Université de Poitiers, Yves Jean, a pour sa part exprimé son intérêt pour le maintien de la coopération avec l'Iran dans les domaines de la littérature, du droit, des mathématiques et de l'environnement.

Il s'est également dit prêt à coopérer avec l'Iran dans les domaines de la biologie et de l'imagerie médicale. Ailleurs dans ses remarques, M. Jean a souligné les activités de Poitiers en matière de transplantation.



Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**