Téhéran dément les affirmations de Pompeo sur l'ingérence de l'Iran au Venezuela

Téhéran, 15 avril, IRNA- La diplomatie iranienne, par la voix de son porte-parole, a dénoncé et jugé «ridicules» les accusations du Secrétaire d'Etats américain, Mike Pompeo, selon lesquelles l'Iran se mêle des affaires intérieures du Venezuela.

Dans une déclaration faite dimanche, Seyyed Abbas Mousavi a déclaré que les États-Unis, sous l’égide de Trump, cherchaient à transformer l’Amérique latine en une arrière-cour, tout comme au XIXe siècle.

Cependant, a-t-il ajouté, les nations du monde, en particulier les peuples d'Amérique latine, se sont réveillées et la roue du temps ne recule pas.

Alors que des spécialistes iraniens tentent d’améliorer les systèmes d’approvisionnement en eau et d’électricité au Venezuela à la demande du gouvernement de Caracas, les Etats-Unis ont pillé pour 30 milliards de dollars de réserves de change du Venezuela, a souligné Moussavi.

Il a critiqué le gouvernement américain pour avoir ciblé la nation vénézuélienne avec son terrorisme économique, en leur demandant de se révolter contre leur gouvernement légitime ou de faire face à la famine.
La décision des Etats-Unis est une ingérence flagrante et arrogante dans les affaires intérieures du Venezuela et est fermement condamnée, a-t-indiqué.



Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**