Conférence de Munich: Berlin insiste sur la sauvegarde de l'accord nucléaire

Téhéran, 16 février, IRNA - Lors de la conférence de Munich sur la sécurité, le ministre allemand des Affaires étrangères a appelé au nom des signataires européens de l'accord ncuélaire iranien à un retour aux solutions multilatérales et au maintien des traités internationaux.

Heiko Mass a ajouté à la tribune de la Conférence de Munich sur la Sécurité que l'approche de Donald Trump vis-à-vis de l'Iran est «préjudiciable» avant de la qualifié de vouée à l'échec.

«Il s'agit d'un jeu perdant-perdant», a déclaré vendredi soir Heiko Mass, cité par l'Associated Press.

Il a critiqué le retrait unilatéral des États-Unis de Trump du traité historique international avec l'Iran sur le nucléaire, soulignant que son gouvernement, la France et la Grande-Bretagne sont décidés à maintenir l'accord.

Le ministre allemand des Affaires étrangères a souligné l'importance de maintenir le Plan global d'action conjoint sur le nucléaire iranien ( PAGC ).

«Si l'accord s'effondre , la région se rapprocherait d'un affrontement sans équivoque», a-t-il averti.

La conférence de Munich sur la sécurité a débuté vendredi soir avec plus de 100 chefs d'État et de ministres.

Une délégation conduite par le ministre des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, représente l'Iran à cette conférence de trois jours.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**