Jeu d'échecs: la place «privilégiée» de l'Iran

Téhéran, 12 février, IRNA -L'ancien vice-président de la Fédération Internationale des Echecs, FIDE, a salué les progrès significatifs de l'Iran réalisés dans le domaine du jeu d'échecs, depuis ces deux dernières années et à l'issu du Fatwa historique du défunt Imam Khomeiny, lancée en faveur de ce sport de l'esprit.

«Sans précédent», c'est ainsi qu'a qualifié, l'ancien vice-président de la Fédération Internationale des Echecs, FIDE, Mohammad Reza Kambouzian, les progrès enregistrés par les joueurs d'échecs iraniens à l'échelle internationale depuis l'année dernière.

S'exprimant à l'occasion d'une interview à l'agence IRNA, l'intéressé a insisté sur les efforts déployés par le pays dans ce domaine pour dire que ces réalisations n'est pas l'œuvre du hasard et qu'elles sont le fruit des années de programmation dans une perspective à long terme de l'Iran qui accorde une importance toute particulière à ce sport.

«A cela s'ajoute le rôle décisif des entraîneurs et des familles», a-t-il insisté.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**