Journaliste détenue aux USA: le Hezbollah appelle à la libération « immédiate » de Hachemi

Téhéran, 17 janvier, IRNA-Dans un communiqué émis le 17 janvier, et en réaction à l’arrestation de la présentatrice de la chaîne anglophone iranienne, Press TV, le mouvement de la Résistance islamique libanais, Hezbollah, a condamné l'arrestation de la journaliste d'origine américaine par les agents de la FBI aux États-Unis.

Selon la chaîne d’information libanaise, Al-Manar, le bureau des relations publiques du Hezbollah, a condamné dans un communiqué l'arrestation, par les États-Unis, de la journaliste Marzieh Hachemi, sans raisons spécifiques.

Affichant sa sympathie à sa famille et son respect à sa carrière, le bureau des relations publiques du Hezbollah a qualifié cette arrestation d’insulte aux idéaux mêmes des Etats-Unis et aux prétendues valeurs comportementales et sociales de ce pays.

Le Hezbollah a également appelé dans son communiqué tous les médias indépendants et épris de la liberté à mettre au grand jour les actes racistes et les violations des droits de l’homme perpétrés par les Etats-Unis.

La journaliste d’origine américaine, qui voyageait aux États-Unis pour rendre visite à son frère malade et à d’autres membres de sa famille, a été arrêtée dimanche 13 janvier à l’aéroport international de Saint-Louis Lambert avant d’être transférée par le FBI dans un centre de détention à Washington.


Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**