The views expressed in this column are those of the author and do not necessarily represent those of IRNA

Macron à Trump: «Il serait bon pour le prix du pétrole» que l'Iran puisse en vendre

Téhéran, 26 septembre, IRNA/ Le Figaro- Le président français Emmanuel Macron a appelé son homologue américain Donald Trump à laisser l'Iran poursuivre ses exportations de pétrole s'il veut encourager une baisse des cours de brut.

Emmanuel Macron a appelé mardi Donald Trump à «aller au bout de son raisonnement» sur la question des prix du pétrole, jugés excessifs par le président américain, en autorisant de nouveau l'Iran à en vendre.

Le locataire de la Maison blanche, qui a annoncé en mai son retrait de l'accord sur le nucléaire iranien (PAGC) et le rétablissement progressif des sanctions américaines frappant Téhéran, a appelé les pays membres de l'Opep à arrêter «de faire monter les prix du pétrole» et à «commencer à les faire baisser».

Interrogé à ce sujet quelques heures plus tard lors d'une conférence de presse en marge de l'Assemblée générale de l'ONU, Emmanuel Macron a rappelé les «deux facteurs» ayant contribué à une baisse des cours du pétrole ces dernières années. «L'un, c'était qu'il y avait moins de croissance et c'est aussi parce qu'on avait accru un peu l'offre en particulier parce que l'Iran le vendait», a dit le chef de l'État français. «Je suis sensible à la remarque du président Trump sur l'augmentation des prix du pétrole et je pense que, s'il va au bout de son raisonnement, il s'apercevra qu'il serait bon pour le prix du pétrole que l'Iran puisse le vendre», a-t-il ajouté.

«C'est bon pour la paix et bon pour le cours mondial du prix du pétrole. Sinon il y a une impasse dans le raisonnement et moi je n'ai pas la réponse mais c'est une réalité, elle est économique, c'est la loi de l'offre et de la demande».

Avec le Figaro
Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**