L'Iran convoque les diplomates néerlandais, danois et britanniques à Téhéran

Téhéran, 23 septembre, IRNA - Le ministère iranien des Affaires étrangères a convoqué samedi matin les ambassadeurs des Pays-Bas et du Danemark et le chargé d’affaires britannique.

Les ambassadeurs néerlandais et danois et le chargé d’affaires britannique (qui a été convoqué en l’absence de l’ambassadeur britannique) ont été informés des fortes protestations de l’Iran vis à vis de leurs pays respectifs et suite à l'attaque terroriste d'Ahvaz, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Bahram Qasemi.

Qasemi a déclaré que les ambassadeurs danois et néerlandais avaient été informés que la République islamique d'Iran avait déjà été avertie leurs gouvernements respectifs contre l'arrestation de ces terroristes dans ces pays et avait appelé à leur arrestation et à leur procès.

«Il n'est pas acceptable que l'Union européenne ne fasse pas de liste noire des membres de ces groupes terroristes tant qu'ils ne commettent pas de crime sur le sol européen», a déclaré Qasemi.

Il a déclaré qu'ils devaient condamner fermement cet acte de terrorisme.

Les ambassadeurs ont exprimé leur profond regret par rapport à l’incident et ont promis de faire un rapport à leurs gouvernements respectifs. Ils ont également annoncé que leurs pays étaient prêts à coopérer avec l'Iran pour identifier les auteurs et échanger des informations, a déclaré Qasemi.

Qasemi a également indiqué que le diplomate britannique avait été informé que, de l’avis de la République islamique d’Iran, il était inacceptable que le porte-parole du groupe terroriste Al-Ahvazi soit autorisé à utiliser une chaîne de télévision basée à Londres.

Tout en condamnant l’attaque terroriste, le diplomate britannique a déclaré que l’ambassadeur britannique en visite dans le pays a publié une déclaration dans l’attaque de l’attaque terroriste et que des fonctionnaires britanniques avaient adopté une position similaire.

Il a également déclaré qu'il ferait part de la protestation du gouvernement iranien à Londres.

Au moins 25 personnes ont été tuées et plus de 60 autres ont été blessées à Ahvaz, capitale de la province du Khuzestan, dans le sud-ouest de l’Iran.

«Les terroristes déguisés en soldats du corps des gardiens de la révolution (CGRI) et des Basiji (volontaires) ont ouvert le feu sur les autorités et les gens de la tribune», a déclaré le gouverneur du Khuzestan, Gholam-Reza Shariati.

Le groupe terroriste Al-Ahwaz, affilié à l’Arabie saoudite, revendique la responsabilité de l’attaque.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench