Iran: La valeur de l'exportation de condensat de gaz en hausse de 39%

Téhéran, 30 juin, IRNA- Malgré le risque des sanctions américaines, les exportations iraniennes de condensat de gaz continuent de croître et leur valeur a connu une hausse de 39% atteignant un montant de 2,2 milliards de dollars au cours de 1er trimestre de l'année civile.

Ahmad Pourheidar, le directeur général des douanes de la zone économique spéciale de Pars a précisé qu'au cours de ces trois mois (mars, avril, juin), 3 212 592 tonnes de condensat de gaz ont été exportés.

Concernant l'exportation de produits non pétroliers toujours au cours de la période mentionnée, il a fait savoir que 4 273 000 tonnes de produits non pétroliers dont des produits pétroliers locaux d'une valeur de 2,1 milliards de dollars ont été exportés de Pars du Sud à l'étranger.

« La quantité exporté, en terme de poids et de valeur, a augmenté respectivement de 5% et de 24% par rapport à la même période de l'année dernière», a-t-il ajouté.

Au cours de la période mentionnée, plus de 7 486 042 tonnes de produits dont le condensat de gaz, le méthanol, le propane, le polyéthylène, le soufre, l’urée, le styrène, l’ammoniac et le pétrole brut ont été exporté à l'étranger, pour un montant de 4,4 milliards de dollars.

Ce qui représente une hausse de 31 % en terme de valeur par rapport à la même période de l'année précédente, a-t-il ajouté.

La majorité a été exportée vers la Chine, le Japon, la Corée du Sud, l’Inde, Hong Kong, l’Indonésie, la Turquie, l’Égypte, les Émirats arabes unis et le Koweït.

La région de Pars-Sud contient le plus grand champ gazier du monde et fournit la plus grande quantité de condensat de gaz iranien destiné à l’exportation.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**