Zarif:

La nouvelle stratégie de la Maison Blanche envers l'Iran va isoler les Américains

Téhéran, 28 mai, IRNA - Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que les nouvelles stratégies de Washington vis-à-vis de l'Iran isoleraient les américains.

Zarif a fait ces remarques lors d'une réunion avec le groupe parlementaire de la Diplomatie et des Intérêts nationaux.

Il a fait référence à l'accord nucléaire iranien, également connu sous le nom de Plan d'action global commun (PAGC), comme une grande réussite pour l'Iran qui a été ratifié par le Conseil de sécurité des Nations Unies (CSNU).

Lorsque les pourparlers sur le nucléaire ont commencé, un consensus international l'a soutenu, a-t-il dit, ajoutant que malgré le retrait des Etats-Unis de l'accord, seuls trois Etats du littoral du Golfe persique et le régime sioniste d'Israël sont contre le PAGC.

Il a réitéré que les conditions proposées par le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo sur l'Iran n'étaient pas logiques.

Malgré le large soutien des autres pays au PAGC, nous savons que certains soutiens doivent montrer leur opposition aux contrevenants aux accords internationaux.

Il a poursuivi en disant que les relations sur la scène internationale sont basées sur des intérêts et que la confiance ou le manque de confiance n'a pas sa place.

Si l'Europe soutient toujours l'accord nucléaire iranien, c'est en raison de son intérêt, a déclaré Zarif, ajoutant que l'Iran resterait dans le PAGC s'il recevait suffisamment de garanties.

«Nous devrions essayer d'éliminer les obstacles à la coopération bancaire et financière internationale pour rejeter les prétextes des Etats-Unis et des ennemis», a-t-il déclaré.

Il a également souligné la modification de la loi anti-blanchiment, l'adhésion de l'Iran à la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée (NUCTO) et la Convention internationale pour la répression du financement du terrorisme.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench