Lutte libre- L'Iran renonce à participer à la Coupe du monde 2018

Téhéran, 13 mars, IRNA- Suite au fait que la Fédération internationale des luttes associées (FILA) a interdit à l'Iran d'accueillir la Coupe du monde 2018 de la lutte gréco-romaine, le pays a renoncé à participer à la Coupe du monde 2018 de la lutte libre.

Cela est dû au fait que, les pays européens en raison du rapprochent de la date de la Coupe du monde 2018 de la lutte gréco-romaine (19 avril) avec celle du Championnat d'Europe (du 30 mars au 6 avril en Russie) avaient demandé que la tenue de la Coupe du monde 2018 de la lutte libre soit remise à une date ultérieure (vers décembre).

Cette demande a été envoyée de la part de FILA à la Fédération iranienne des luttes associées.

La Fédération iranienne, suite à la demande, a proposé que les compétions puissent être tenues le 11 ou le 12 avril au lieu de 19 avril en Iran, pour que les préoccupations soient bien prises en considération.

Mais la proposition de la Fédération iranienne était confrontée par l'opposition de la FILA.

La FILA avait plutôt menacé l'Iran de lui interdire d'accueillir la Coupe du monde 2018 de la lutte gréco-romaine si le pays voulait changer la date du tournoi. C'est la raison pour laquelle l'Iran a décidé de renoncer à participer à la Coupe du monde 2018 de la lutte libre qui se tiendra dans la ville américaine d'Iowa.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**