Commenter des droits de l'homme par les Etats-Unis et l'Europe n'est pas admissible

Téhéran, 11 mars, IRNA- Un haut responsable iranien a déclaré que les droits de l'homme étaient une affaire de tous les êtres humains et non seulement l'affaire des Etats-Unis et de l'Europe, ajoutant qu'ils n'étaient pas qualifiés pour parler des droits de l'homme.

Les Etats-Unis et certains de ses partenaires européens ont fermé les yeux sur les droits de millions d'êtres humains et les traitent de manière très agressive, a déclaré dimanche matin Mohammad Javad Larijani, secrétaire du siège du Département des droits de l'homme et participant à la 37ème réunion annuelle du Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.

La République islamique d'Iran est très sensible à de tels comportements, a déclaré Larijani, ajoutant qu'un travail important à faire est de révéler que ces actes d'agression sont perpétrés sous couvert de droits de l'homme et d'activités humanitaires.

De nos jours au Yémen, a déclaré le responsable iranien, des milliers de personnes ont été martyrisées, du sang de centaines d'enfants est versé et des millions sont au bord de la famine tandis que ceux qui violent les droits de la nation yéménite sont largement soutenus et ceux qui défendent cette nation sont accusés.

Il a ajouté que «ce crime de guerre devrait être pleinement révélé dans le monde».

En Syrie, en Irak, à Bahreïn et ailleurs se passe la même chose. Par conséquent, l'un des axes de l'activité de la République islamique d'Iran consiste à exprimer ces incidents dans une perspective juste et équitable qui en est typique.

Le secrétaire du siège des droits de l'homme a ajouté: «La République islamique est une expérience très réussie au cours du siècle dernier».

« Il est fondé sur une forte démocratie fondée sur la sagesse islamique. C'est une expérience révolutionnaire que la nation iranienne a eu au cours des 40 dernières années. Aujourd'hui, la République islamique est une grande ancre de la démocratie en Asie occidentale et ce sont des réalisations énormes qui ont inquiété les puissances arrogantes», a-t-il conclut.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**