Téhéran réagit à l'attaque contre l’ambassade d’Iran à Londres

Téhéran, 10 mars, IRNA – Le ministère iranien des Affaires étrangère a vivement réagit suite à l'attaque contre l’ambassade d’Iran à Londres en protestant contre l'Angleterre.

Tous ceux qui ont attaqué l'ambassade iranienne à Londres ont été arrêtés et l'épisode est terminé, a déclaré des porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangère, Bahram Qasemi.

En allusion à l’attaque qu’a subie l’ambassade d’Iran à Londres, le ministère iranien des Affaires étrangères a affirmé que l’incident était en train d’être examiné et que le gouvernement britannique est tenu de protéger les représentations diplomatiques et la vie des diplomates iraniens.

À la suite de l'attaque récente contre de la mission diplomatique iranienne en Grande-Bretagne par une secte radicale basée à Londres qui s'appelle «Chirazi», le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a vivement protesté contre le gouvernement britannique.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Abbas Araqchi, a immédiatement déposé une plainte auprès de l'émissaire britannique à Téhéran, Nicholas Hopton, a indiqué M. Qasemi.

Araqchi a également appelé à la protection complète de la police de Londres pour les diplomates iraniens et à une action urgente contre les assaillants.

Qasemi a poursuivi en disant que l'envoyé britannique s'était officiellement excusé pour l'incident, disant que la police anti-émeute avait été déployée autour de l'ambassade et que la situation était sous contrôle.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**