Déclaration de la diplomatie iranienne:

L'Iran ne prendra aucune mesure au-delà de ses obligations au titre de l'accord nucléaire

Téhéran, 13 janvier, IRNA- Le ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué que l'Iran ne prendrait aucune mesure au-delà de ses obligations dans le cadre de l'accord nucléaire et n'accepterait jamais de changements.

Dans une déclaration publiée samedi 13 janvier, le Ministre iranien des Affaires étrangères en dénonçant les menaces et les nouvelles sanctions américaines contre l'Iran, a déclaré que la République islamique d'Iran et les autres parties du PAGC ainsi que la communauté mondiale ont des fois souligné que le PAGC est un document international et non-renégociable.

Téhéran ne prendra aucune mesure au-delà de ses obligations dans le cadre de l'accord nucléaire et n'acceptera jamais de changements, l'Iran ne permettra pas que l'accord soumise à autres problèmes, indique le communiqué.

La déclaration souligne également que les Etats-Unis, en tant que signataire de l'accord nucléaire, devraient remplir leurs obligations au titre du PAGC, et si sous n'importe quel prétexte irréaliste, ils y renoncent, ils doivent accepter les conséquences de cet acte.

Condamnant l'imposition de nouvelles sanctions américaines contre 14 personnes physiques et morales iraniennes, dont le chef de l'Autorité judiciaire Sadegh Amoli Larijani, le ministère iranien des Affaires étrangères a qualifié cette mesure d'hostilité et de violation des règles internationales.

Le président américain a confirmé vendredi la suspension des sanctions économiques contre l'Iran dans le cadre de cet accord conclu avec Téhéran et les autres grandes puissances (Chine, Russie, France, Allemagne et Royaume-Uni). Mais la Maison Blanche a prévenu qu'il s'agit «de la dernière suspension».

Mais le Trésor américain, dans une action hostile et injuste, a sanctionné vendredi 14 nouvelles personnes et entités iraniennes et étrangères en les accusant des violations des droits de l'homme ou d'avoir lien avec le programme balistique de Téhéran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**