Le bilan du séisme s'alourdit à 430 morts en Iran (officiel)

Téhéran, le 13 novembre, IRNA- Selon les dernières informations, le tremblement de terre de magnitude 7,3 qui a frappé dimanche soir les frontières Iran-Irak a fait 430 morts et 7460 blessés en Iran.

Selon l’Institut géologique iranien, le séisme s'est produit à 21 h 48 heure locale à la frontière irano-irakienne à une profondeur 11 km. L'épicentre du séisme se situait à Azgaleh en Iran.

Quelques heures après ce puissant séisme le Guide suprême de la Révolution islamique a exprimé ses condoléances au peuple iranien, en appelant l'Armée iranienne, le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI), les forces volontaires (Basij), ainsi que toutes les organisations d'état, de gouvernement, militaires et civils à réagir rapidement pour aider à chercher dans les décombres et à transférer les blessés.

Le Président Rohani, dans un message à Ishag Jahangiri, le 1er vice-président, a confié à ce dernier la mission de mobiliser toutes les capacités et les installations disponibles pour secourir les compatriotes touchés par le séisme.

A cet égard, dans des messages séparés aux ministres iranien de la Santé, et de l'Intérieur, ainsi que le gouverneur de la province de Kermânchâh, Rohani a appelé les responsables de mobiliser toutes les organes de secours et des possibilités pour organiser les opérations en vue d'aider immédiatement la situation des sinistrés et des blessés.

L'organisation des forces mobilisatrices du pays s'est également déclarée toute prête à rendre des services et des secours nécessaires aux blessés et aux compatriotes touchés par le séisme.

Selon le premier vice-président, Ishaq Jahangiri, Rohani se rendra sur place des zones touchées par le séisme.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**