La résolution du désarmement nucléaire, proposée par l'Iran est adoptée

New York, le 29 octobre, IRNA- Le texte proposé par la République islamique d'Iran sur le désarmement nucléaire a été approuvé par 112 voix dans la Commission du désarmement de l’Organisation des Nations unie.

Cette résolution qui exige l'engagement des pays nucléaires nucléaire dans le cadre du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP), a été adoptée par voix pour, 44 voix contre, 15 abstentions, et malgré l'opposition des États-Unis, du régime sioniste, des États membres de l'UE et de certains alliés la plupart occidentaux.

Gholamali Khoshroo, le représentant permanent de l'Iran auprès des Nations Unies au nom du Mouvement des pays non alignés (MNA) avait demandé jeudi le désarmement des États dotés d'armes nucléaires.

Dans son discours à la Première Commission de l'Assemblée générale des Nations Unies sur les armes nucléaires le diplomate iranien avait réitéré le 16 octobre, la profonde préoccupation de l'Iran devant les tendances alarmantes de la nouvelle course aux armements nucléaires ou de modernisation des armes nucléaires.

Selon lui, Ces tendances deviennent plus inquiétantes quand un certain État doté d'armes nucléaires veut encore plus d'armes nucléaires pour rester au sommet de la hiérarchie.

«Après plus de 70 ans de passivité sur le désarmement nucléaire, maintenant, les États-Unis ont déclaré que le progrès de ce programme nécessite la patience !», a-t-il regretté.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**