Porte-parole :L’iranophobie est une arme aiguisée

Téhéran, le 12 septembre, IRNA - L'iranophobie est une arme à l'ancienne qui est utilisée par certains États régionaux et les États-Unis pour faire pression sur l'Iran dans leurs propres intérêts, a déclaré un haut responsable iranien ce lundi.

«L'influence de l'Iran dans la région est un problème clair, et la culture et la civilisation ne peuvent pas être captivées dans les limites géographiques», a déclaré Bahram Qasemi le porte-parole de la ministre iranienne des Affaires étrangères, se référant aux récentes remarques anti-iraniennes du ministre saoudien des Affaires étrangères.

«L'utilisation de phrases qui indiquent des inquiétudes sur l'influence de l'Iran est une mauvaise politique par laquelle certains tentent de recourir pour séparer l'Iran du reste de la région afin que les puissances étrangères trouvent l'opportunité de piller les réserves des pays de la région» a t’il ajouté.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9053**