Les responsables iranien et ceux de Total vont tenir une réunion dans quelques jours

Téhéran, le 10 septembre, IRNA - Les représentants de l'Association des fabricants d'équipements de l'industrie iranienne (PIEMA) et de la compagnie française Total, sont tenus de tenir une réunion en quelques jours, a déclaré un responsable.

La réunion a pour but des discussions sur la coopération totale dans le développement de la phase 11 sur le pétrole et le gaz de South Pars, a déclaré le chef de PIEMA Reza Khayamian à l'agence de presse de la République islamique (IRNA) samedi.

C'est la première fois que le ministère iranien du pétrole a invité les fabricants nationaux à négocier avec Total, a déclaré Khayamian.

Au cours de la réunion, Total doit présenter ses besoins dans la mise en œuvre de la phase 11 du Sud Pars, a t-il ajouté.

La National Iranian Oil Company (NIOC), Total, CNPC et Petropars, ont signé le 3 juillet, un contrat de 4,8 milliards de dollars pour le développement de la phase 11 de South Pars Gas Field. Total opérera le projet SP11 avec un intérêt de 50,1%, tandis que la société iranienne Petropars et la CNPC chinoise auront respectivement une part de 19,9% et 30%.

Le projet de la Phase 11 comporte deux plates-formes d'une capacité de 28 millions de mètres cubes par jour, le quota de Total est de 50,1% et la CNPC et la Petropars ont respectivement 30% et 19,9%.

9053**