Seyed Ebrahim Raïssi a voté

Téhéran, le 19 mai, IRNA- Le candidat à la présidentielle Seyed Ebrahim Raïssi, s'est rendu dans un bureau de vote au sud de Téhéran.

Après avoir glissé son bulletin dans l'urne, il a déclaré que l’élection était basée sur la loi et qu’elle avait un mécanisme rassurant et juridique.

Il a insisté sur le fait que tous devront respecter le résultat des élections.

Il a mis l’accent sur l’importance de la participation du peuple aux élections et sur ses effets dans les domaines économiques, politiques, scientifiques, et culturels, avant d’jouter que cette participation faisait preuve du pouvoir de l’Iran sur la scène internationale.

Seyed Ebrahim Raïssi 56, titulaire d'un doctorat en jurisprudence et fondements de la loi islamique de l'Université Shahid Motahari, il était procureur de Karaj et Hamedan (1981), procureur adjoint de Téhéran (1985), procureur de Téhéran (1989-1994), président de l'organisation d'inspection générale (1994-2004), adjoint au chef du pouvoir judiciaire (2004-2014) et procureur général (2014-2016). Il est procureur du tribunal spécial religieux (depuis 2012) et membre des 4ème et 5ème Assemblées des experts, et dirige la fondation d’Imam Raza à Machhad depuis 2016.

La 12ème élection présidentielle et la 5ème élection des conseils municipaux ont ouverts à 8 heures et les bureaux de vote resteront ouverts jusqu'à 19 heures.

Le directeur du conseil de surveillance de l’élection présidentielle Hassan Qashgavi, a annoncé l’organisation de cette élection dans 310 bureaux de vote à travers 102 pays.

Selon le directeur du bureau des élections du ministère iranien de l'Intérieur, plus de 56 millions d'Iraniens ont le droit de voter à la 12ème élection présidentielle et la 5ème élection des conseils municipaux.

9053**