Le Guide suprême : L’Iran est en train de préparer les élections dans la paix et la sécurité

Téhéran, le 17 mai, IRNA – Le Guide suprême de la Révolution islamique a déclaré que pendant que l’insécurité ravageait les pays de la région, la République islamique d’Iran était en train de préparer l’organisation des élections dans la paix et la sécurité.

Lors de son discours à la veille de présidentielle devant des milliers s’iraniens de diverses couches sociales, l'Ayatollah Seyed Ali Khamenei a déclaré mercredi matin que quelque 80 millions iraniens se préparaient avec enthousiasme pour la participation aux élections qui de tiendront dans la sécurité et la paix.

Il a insisté sur l’importance de l’organisation des élections pour la sécurité en Iran dans un ensemble en proie au chaos, en se référant à l’insécurité des pays de la région.

Le Guide suprême a décrit chaque élection, tenue en Iran, comme une fête, en tenant compte d’un grand l'enthousiasme qui parcourt le pays. Il a ajouté que chaque échéance électorale illustre un nouveau visage du pays au yeux du monde.

Il a appelé tous les organisations exécutives, sécuritaire et de surveillance « fiables » et chargées d’organiser les élections d’assurer la sécurité de scrutin face aux éventuelles tentatives de fraudes. Selon lui, ces organisations travaillent nuit et jour pour assurer le bon déroulement du vote.

Il a exprimé sa confiance aux appareils de surveillance et de sécurité des élections, rappelant que « le peuple a des ennemis et face à ces ennemis l’Iran doit montrer sa détermination, sa volonté, sa confiance en soi, sa sérénité ainsi que sa tranquillité».

Le Guide suprême a évoqué que la République islamique d’Iran assurait la liberté mais certains ont profité de cet aspect démocratique pour nier la liberté. « En Iran, Il y a à la fois la liberté et la participation du peuple ; c’est le peuple qui choisit son président et ses responsables aux conseils municipaux ».

Il a précisé : Les peuples de la région dans les pays sous protectorat américain aspirent à l’organisation des élections dans leurs pays. Ils rêvent de participer aux affaires de leurs pays ou d’avoir le droit de faire leur choix entre les candidats.

La 12ème élection présidentielle et la 5ème élection des conseils municipaux sont prévues pour le 19 mai. Selon le Directeur du bureau des élections du ministère iranien de l'Intérieur Ali Asghar Ahmadi, plus de 56 millions d'Iraniens ont le droit de voter à la 12ème élection présidentielle de la République islamique.

Après la révolution islamique en 1979, l'Iran a tenu en moyenne une élection par an, toujours marquées une forte participation des Iraniens dans les affaires de leur pays.

9053**