Cod: 82370979 (5753728) | Date: 02/01/2017 | à: 11:35|
Version imprimable | Send To Friend

Investissements étrangers imminents dans l'industrie pétrochimique

Téhéran, le 1er janvier, IRNA_ La Vice-ministre du pétrole et Directrice Générale de la compagnie pétrochimique nationale iranienne (NPC), Marzieh Shahdaei, a déclaré qu’après la mise en application des accords sur le nucléaire, des compagnies étrangères seraient prêtes à investir dans l’industrie pétrochimique.

Marzieh Shahdaei a déclaré samedi soir lors d’un colloque sur les perspectives du secteur pétrochimique en Iran qui a eu lieu à l'occasion de la Journée de la pétrochimie, qu’après la mise en application des accords sur le nucléaire, un nombre important de compagnies étrangères, notamment françaises, allemandes japonaises, hollandaises et sud-coréennes seraient prêtes à investir dans l'industrie pétrochimique iranienne et à signer des accords de partenariat.

Mme Shahdaei a ajouté que la crainte de risques élevés, freine les investisseurs et que les holdings se sentent obligées d’apporter leur soutien.

Elle a en outre déclaré, que l'industrie pétrochimique iranienne a cinquante ans d’existence et que l'un de ses avantages était la présence d’importants gisements de pétrole et de gaz, l’existence d’un marché intérieur conséquent et que sa position géographique et maritime était un facteur majeur d’attrait pour les investisseurs.

« Le développement de la Compagnie nationale pétrochimique iranienne est la priorité principale. La capacité annuelle de production pétrochimique est actuellement de 61,5 millions de tonnes avec 20 usines pétrochimiques à Mahshahr et 12 usines à Assaluyeh dans le sud du pays ainsi que 18 autres réparties à travers l'Iran », a souligné la responsable.

Mme Shahdaei a précisé que les produits pétrochimiques d’une grande valeur ajoutée sont les plus vendus dans le pays et représentent les principales exportations iraniennes. De plus, 14 sociétés pétrochimiques font partie des 100 premières entreprises du pays.

La Vice-ministre a déclaré, que la compagnie est en train de réaliser sept nouveaux projets pétrochimiques à Mahshahr, 17 projets à Assaluyeh et 26 projets sont en cours dans d'autres régions du pays. Son approche pour augmenter la capacité de l'industrie pétrochimique dans l’avenir passera également par l’appel à des investisseurs étrangers.

Selon cette même responsable la NPC a réalisé cinq projets pétrochimiques avec l’aide de financements chinois et 10 autres avec le soutien financier du Fonds national de développement de l'Iran (NDFI).

Hojatollah Mirzaei, Ministre adjoint du Travail et des Affaires sociales chargé de l’économie a déclaré lors de cette réunion, que 30 pour cent des 46 millions de tonnes de produits pétrochimiques appartenaient à des sociétés affiliées à l’Organisation iranienne de la sécurité sociale, a rapporté l’IRNA. « Maintenant nous investissons dans cinq grands projets pétrochimiques dans les provinces d’Ilam et de Fars » a-t-il ajouté.

9405**9053**


 
  • Dernières Infos
  • Presse